• Du renouveau !

    Soucieuse de communiquer toujours plus harmonieusement avec vous, votre école se dote d'un nouveau site internet

Règlement intérieur


 

 

Règlement Intérieur de l’école élémentaire Lakanal

39 rue Lakanal 69100 Villeurbanne - 04 78 17 35 70

 

L’école publique est laïque, gratuite et l’instruction est obligatoire pour tous les enfants.

 

Article 1 : La directrice prononce l'admission des élèves sur présentation du certificat de pré-inscription délivré par la Mairie aux familles et du livret de famille. Cela nécessite l'accord d’un représentant légal.

La directrice délivre un certificat de radiation quand l’enfant change d’école.

 

Article 2 : L’entrée des élèves se fait entre 8h20 et 8h30 puis entre 13h50 et 14h par le portail situé rue Garande. A 8h20 les élèves sont dans la cour, à 13h50 les élèves montent directement dans leur classe pour rejoindre leur enseignant. Il n’y a pas classe le mercredi après-midi.

 

Article 3 : Lorsqu’un élève est en retard, il rentre par le portail situé au 39 rue Lakanal. Il doit faire remplir un bulletin de retard (en fin de cahier de liaison) qui sera signé par les parents. L’enfant doit être accompagné jusqu’à la classe.

Au bout de trois retards l’élève sera accueilli dans une autre classe jusqu’à la récréation.

 

Article 4 : Lorsqu’un enfant est absent, les parents doivent prévenir l’école avant 9h00 par téléphone au 04 78 17 35 70 (laisser un message sur le répondeur si nécessaire) puis remplir un billet d’absence (en fin de cahier de liaison).

Au bout de quatre demi-journées d'absence sans motif légitime ou excuse valable, l'Inspecteur d'Académie, Directeur des Services de l'Education Nationale sera informé et prendra les mesures nécessaires.

 

Article 5 : La sortie des élèves se fait à 11h50 et à 15h50 par le portail rue Garande. Les élèves sont alors sous la responsabilité de leurs parents. Ils ne sont plus sous la responsabilité des enseignants.

Les personnes qui viennent chercher les enfants doivent les attendre derrière la ligne jaune tracée au sol.

 

Article 6 : Les enseignants, les élèves, leurs parents et tout adulte travaillant dans l’école se doivent un respect mutuel : tout comportement, geste ou parole qui porterait atteinte à l’intégrité de la personne est formellement interdit.

L’école est laïque et elle refuse toute forme de discrimination : tout propos ou comportement à caractère raciste, xénophobe, sexiste et homophobe ou réduisant l'autre à une apparence physique ou à un handicap est interdit.

 

Article 7 : Sur le temps scolaire les élèves sont sous la responsabilité des enseignants.

 

Article 8 : La directrice est responsable des locaux scolaires et est donc garante de leur sécurité.

Si une personne observe un risque, la direction en est informée. Elle envoie alors un courrier à la Mairie et à l'Inspection de l'Education Nationale.

Des exercices de sécurité incendie sont organisés 3 fois par an.

Un PPMS (Plan Particulier de Mise en Sûreté) est également mis en place pour faire face aux risques majeurs. Il est présenté en Conseil d'Ecole.

 

Article 9 : L'élève doit respecter les locaux et le matériel.

Les enfants utilisant les sanitaires doivent veiller à ce qu’ils restent propres.

Les élèves sont responsables des livres scolaires qui leur sont prêtés. Toute perte ou détérioration entraînera un remboursement.

 

Article 10 : Pour la sécurité et le bien-être des enfants, une tenue vestimentaire simple et confortable est recommandée.

En cas de pluie, les enfants peuvent avoir un parapluie pour arriver à l’école. Dans l’école, ils fermeront leur parapluie et se rendront sous le préau.

Dans la cour, les élèves ne doivent pas monter sur les barrières, ni les murets et ils ne doivent pas aller sous le préau sans autorisation.

Ils doivent rester à la vue des enseignants qui surveillent la cour.

 

Article 11 : Les élèves ne peuvent pas circuler dans les bâtiments sans être accompagnés et en être autorisés par un adulte de l’école.

 

Article 12 : L’école ne peut être tenue responsable de la perte ou de la détérioration d’objets personnels non indispensables au travail scolaire.

 

 Article 13 : Les élèves ne doivent pas apporter à l'école des objets électroniques, des téléphones portables, des objets dangereux.

Les jeux à caractère violent ou obscène sont interdits à l’école.

Les cartes sont également interdites

 

Article 14 : En cas de nécessité de prise de médicaments sur le temps scolaire, seul un PAI (Projet d'Accueil Individualisé) établissant un protocole médical précis et rédigé avec le médecin scolaire, permet à l’enseignant de donner des médicaments à l’élève.

 

Article 15 : Si l'élève est victime de violence morale ou physique, de manière ponctuelle ou continue, il doit en informer un enseignant de l'école.

 

Article 16 : Les comportements ne respectant pas le règlement intérieur engendrent des sanctions progressives et évolutives selon l'âge des élèves et la gravité des faits (réflexion sur son comportement, suspension de droits liés à une ceinture, échange momentané de classe...).

 

 

Article 17 : Aux heures d’entrées et de sorties, les parents peuvent entrer dans l’école uniquement avec l’autorisation de la directrice ou d’un enseignant. En dehors de ces horaires il faut sonner à l'interphone du 39 rue Lakanal et se présenter au bureau de la directrice.

 

Article 18 : Si les familles souhaitent rencontrer les enseignants, un rendez-vous sera pris par le biais du cahier de liaison.

 

Article 19 : Tout changement concernant la cantine ou les études du soir doit être signalé dans le cahier de liaison afin d’assurer un meilleur lien entre les temps d'enseignement et périscolaires.

 

Article 20 : Les informations sont communiquées aux parents par l’intermédiaire du cahier de liaison. Il est important de bien les lire et de les signer.

 

Article 21 : Lorsque les parents viennent chercher leurs enfants sur le temps scolaire ou périscolaire, ils doivent remplir le cahier de décharges situé dans le couloir de la direction.

 

Article 22 : Conformément aux dispositions de l’article L.141.5.1 du code de l’éducation, le port de signes ou de tenues par lesquels les élèves ou adultes manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit à l’école.

 

Article 23 : La municipalité propose une prise en charge sur le temps périscolaire :

  • la cantine de 11h50 à 14h ;

  • des activités de 15h50 à 17h05 ou de 15h50 à 18h

  • une garderie le mercredi de 11h50 à 12h45

Les enfants sont alors sous la responsabilité du coordonnateur périscolaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conseil d'école du 18/10/16 - Compte-rendu


 

Compte-rendu du Conseil d'Ecole du 18 octobre 2016


Présents :

Enseignants : Jean-Michel Borde, Gaëlle Valat, Laurent Dallery, Johanne Smaldore, Stéphanie Thomas, Odile Faure-Brac, Joséphine Lejot, Sophie Chanal, Aurélie Nison et Sybille Bernard.

DDEN : Jacqueline Tanguy et Mireille Gelly,

Infirmière : Marie-Jo Bravais

Psychologue scolaire : Marylène Lelièvre

Coordinatrices : Carine Chauvet et Elodie Ibanez

Parents élus : Raffick Bensalah, Sophie Hélin, Martine Verdenelli, Céline Pelras, Ghedhab Nacïma, Annemarie Oprescu, Raphaëlle Renard-Dubruille, Marion Nicolas, Clara Jallane, Christelle Mulot, Sandrine Fournier, Jean-Baptiste Michel, Aurore Talleux, Pierre-Marie Rochas et Maïté Nouvet.

Absents excusés : Magali Cordray, Viviane Brunel et Céline Vaschalde, enseignantes. M Ambrogelly, conseiller municipal

 

 

Présentation de l’équipe éducative

Nouveaux enseignants : Jean-Michel Borde et Aurélie Nison

Aide auprès des enfants : Fathia Nenni, Jean-Louis Turrel

Aide administrative : Sonia Bekkouch

Réseau d'aide : Marylène Lelièvre (psychologue scolaire), Thomas Santo Da Silva (Maitre E), Corinne Thomas (Maitre G en formation)

Infirmière et médecin scolaire : Marie-Jo Bravais et Fabienne Beynel-Mélinand


 

Infirmière scolaire

Marie-Jo Bravais est présente sur l'école le lundi et le mardi matin

Au CP : travail sur la santé : alimentation, hygiène, sommeil, estime de soi..

AU CE2 : dépistage global (vue, taille, vaccins...)

Au CM1/CM2 : intervention en collaboration avec les enseignants sur la puberté

L'infirmière intervient aussi à la demande des parents ou des enseignants auprès des élèves et PAI (Projet d’Accueil Individualisé : prise de médicaments...)


 

Présentation du périscolaire avec la présence de la coordinatrice, Carine Chauvet et de son adjointe, Élodie Ibanez

Temps du midi : entre 120 et 150 enfants. (un animateur pour 18 enfants)

Un travail est fait pour diminuer le bruit dans la salle de restauration, pour lutter contre le gaspillage, et pour sensibiliser les enfants à l’équilibre alimentaire.

Depuis la rentrée, les enfants ont profité du beau temps et des extérieurs. Pour la rentrée après les vacances de la Toussaint, des activités sont mises en place pour répondre à la demande des enfants : relaxation musicale, activités manuelles, activités ludiques, activités sportives.

Temps de la fin de l’après-midi :

De plus en plus d’enfants participent au périscolaire, le jeudi par exemple ; 130 enfants en temps 1 et 90 en temps 2

A partir de 15h50 :

  • Temps 1 : activités

  • Temps 2 : aide aux devoirs et activités

A 16h50 :

  • Goûter

A partir de 17h05

  • Temps 1 : départ des élèves de l’établissement

  • Temps 2 : activités jusqu’à 18h.

Rappel sur les goûters : éviter les « gros » goûters et les goûters trop sucrés ou trop salés.

 

Les nouveaux programmes d’activités seront proposés avant les vacances de Noël.

La coordinatrice insiste sur un projet qui lui tient à cœur : travailler avec les animateurs sur la communication avec les élèves. Elle souhaite mettre en place un cadre bienveillant et éviter le plus possible le recours aux cris et aux punitions. Ce travail est déjà amorcé.

Un point sur les horaires des animateurs a été fait : 11h50/14h puis 15h50/18h.

La coordinatrice évoque 2 difficultés qui engagent sa responsabilité au périscolaire, à relayer aux parents :

  • Les élèves qui restent au périscolaire doivent être inscrits en Mairie. En effet, certains enfants restent sans être inscrits ou avec des dossiers incomplets.

  • La coordinatrice fait également remarquer que certains parents préviennent parfois à la dernière minute pour communiquer des informations importantes (exemple : « untel viendra chercher mon enfant », la personne n’étant parfois pas nommée sur la fiche des personnes autorisées)


 

Résultat des élections des représentants des parents d’élèves

44,88 % de participation (42,63 % l’année dernière).

La liste FCPE a obtenu tous les sièges.


 

Bilan de la rentrée :

295 élèves (une classe ouvrait si nous atteignions 298 élèves)

Les 11 classes sont chargées : de 25 à 28 élèves par classe.


 

Présentation et vote du nouveau règlement intérieur

Présentation des modifications apportées au règlement intérieur :

Modification de l’article 1 : Un représentant légal pour l’inscription

Modification de l’article 4 : Les parents doivent appeler l’école avant 9h et laisser un message sur le répondeur

Modification de l’article 5 : Précision que, en élémentaire, les enseignants ne sont plus responsables des élèves une fois qu'ils sortent de l'école à 11h50 et 15h50 (pour information : la demande en début d’année sur les feuilles de renseignements concernant les personnes qui sont autorisées à venir chercher les enfants concerne le temps scolaire, c’est-à-dire les temps de classe)

Modification de l’article 13 : Les cartes sont interdites

Modification de l’article 17 : Aux heures d’entrées et de sorties, les parents peuvent entrer dans l’école uniquement avec l’autorisation de la directrice ou d’un enseignant. En dehors de ces horaires il faut sonner à l'interphone du 39 rue Lakanal et se présenter au bureau de la directrice.

Les parents élus demandent que les animateurs du périscolaire prennent connaissance du règlement intérieur de l’école. La coordonnatrice répond favorablement à cette demande.

Le nouveau règlement intérieur est adopté à l’unanimité.


 

Actions et projets pédagogiques

  • Projet Fête du livre jeunesse de Villeurbanne : 9 classes souhaitent y participer. Le thème est « on va se faire entendre ». La fête du livre aura lieu du 7 au 9 avril 2017. L'école tiendra un stand durant le week-end.

  • Projet Stop Motion  : 4 classes y participent (Mme Cordray, Mme Valat, Mme Brunel, M Dallery). Création d'un film d'animation sur le thème de la discrimination avec des Intervenants  son et image. L’école complète le financement mairie à hauteur de 600 euros. Il y aura une projection pour les parents.

  • Projet avec l’ENM “les enfants du bal” avec une intervenante en chorale et danse. 3 classes y participent (Mmes Lejot, Faure-Brac, Bernard). Les élèves verront un spectacle sur l'histoire des musiques et danses traditionnelles. Ils organiseront un bal en fin d'année soit avec les parents, soit avec d'autres classes.

  • Liaison CM2 / 6ème : défi lecture, défi math, échange de pratiques avec les enseignants du collège.

  • Classe découverte : Chamagnieu pour la classe de Mme Brunel du 12 au 16 décembre.

 

Intervention des représentants des parents concernant Chamagnieu

La coordination des parents d'élèves fait une enquête sur la fréquentation du lieu. Ils regrettent que certains enseignants ne participent pas aux classes de découverte. La principale raison évoquée par les enseignants est qu'il faut maintenant trouver un bénévole pour séjourner à Chamagnieu et qu'il n'y a plus de financement de la Mairie pour faire d'autres séjours que Chamagnieu.

Les représentants de parents proposent de faire un courrier à la Mairie qui sera cosigné par l’équipe éducative sur une demande de réflexion (financement, intervenants…) pour ces classes.

 

Rédaction du nouveau projet d’école 

Travail sur le projet d’école en cours : les pistes pour l'instant sont « améliorer le lexique, avoir un meilleur suivi des élèves, prévenir sur les attitudes discriminatoires, proposer un parcours artistique tout au long de la scolarité élémentaire ». Ce nouveau projet est en cours d’élaboration et souhaite être en lien avec la maternelle et le périscolaire.

 

Tombola 

Lancement le 9 décembre 2016 et tirage le 27 janvier 2017.

La tombola finance une partie des projets de l'école et du matériel collectif.

 

Interventions des représentants des parents

BCD : un groupe de travail formé au sein des représentants de parents est en train de trier, couvrir, acheter des livres. L'association abonne l'école à Maxilivre. Elle souhaite s'associer avec le périscolaire pour faire vivre la BCD.

La 6ème et les devoirs : Un constat de 4 familles de parents d’élèves de 6ème fait état d’un passage compliqué pour s’organiser et travailler à la maison. La 6ème fait maintenant partie du cycle 3 (avec le CM1 et le CM2) mais aucun échange n'a eu lieu avec le collège sur la question des devoirs. Les parents demandent si les élèves apprennent la méthodologie. Les enseignants répondent par l'affirmative mais il est évident qu’elle diffère selon les pratiques pédagogiques de chaque enseignant.

Les enseignants retiennent de ces échanges qu'il faut continuer le travail sur la méthodologie afin de rendre les élèves autonomes dans leur travail à la maison et se mettre en lien avec les enseignants de 6ème du collège concernant le travail à la maison.

Passage piéton : les parents évoquent la présence passée d’un employé municipal pour le passage piéton. Ils relancent la Mairie à ce sujet.


 

Présentation du Plan de Prévention et de Mise en Sûreté et Exercice “attentat intrusion”

Lecture du PPMS

Dans le cas d'un risque majeur :

Le signal est soit un appel des « autorités » (alarme des 1er mercredi du mois), soit un appel propre à l'école (corne de brume)

Une fois le signal entendu les personnes sont regroupées à l'intérieur des bâtiments : les élèves et leur enseignant se regroupent dans leur salle de classe.

La directrice est à la cellule de crise (dans son bureau) et assure la communication entre l'extérieur (téléphone de l'école, radio) et l'intérieur (téléphone portable, talkie walkie)

Sur le temps périscolaire, les élèves sont aussi regroupés dans les salles de classe avec les animateurs.

Il y a des toilettes, de l'eau, une trousse de premiers soins et les PAI.

Dans le cas d’un attentat ou d'une intrusion

Les consignes sont d'évacuer ou de se confiner si on ne peut pas s’échapper sans risque, de donner l’alerte et de porter secours.

Exercice du 3 octobre 2016 : le scénario de l'intrusion a été présenté quelques jours auparavant aux élèves. Lors de l'exercice, 1 minute après l’alerte, les enseignants étaient tous prévenus. 2 minutes 30 après l’alerte les élèves étaient tous en position. Des représentants de parents d'élèves ainsi qu'une EVS postés à chaque étage et dans une classe ont observé le déroulement de l'exercice. Un bilan a ensuite été fait avec la directrice.

Bilan : les enseignants et les élèves ont suivi correctement les consignes (alarme entendue, volets fermés, lumières éteintes, portes bloquées par des meubles, élèves au sol, silence).

Les éléments à améliorer sont les suivants : on peut ouvrir les portes malgré le mobilier mis en place pour les bloquer, le système d’alarme est artisanal (téléphone portable, corne de brume). En cas d'évacuation les enseignants n'ont pas les clés de l'école pour sortir.

Le bilan a été communiqué à l'Inspection de l’Éducation Nationale, le Proviseur de Vie Scolaire, la Mairie et la Police Nationale. A la suite de cette communication la Police Nationale a commencé un diagnostic sur l'école, en collaboration avec la maternelle. De plus une visite organisée conjointement par l’Éducation Nationale, la Mairie et la Police Nationale sera organisée durant l'année scolaire pour améliorer la sécurité dans les groupes scolaires de Villeurbanne.


 

Intervention des représentants des parents concernant le périscolaire et le PPMS

Les représentants de parents demandent si le périscolaire participe au PPMS et comment il s'inscrit dans ce protocole.

La coordinatrice explique que le PPMS est un document Éducation Nationale et qu'il n'y a pas d’obligation pour le périscolaire d'établir un tel protocole. Cependant dans la rédaction du PPMS de l'école, il a été pris en compte les temps périscolaires. La coordinatrice et les animateurs ont chacun un rôle bien défini en cas de risques majeurs et savent quelles postures adopter.


 

Comptes de l’école

Création de l’association COOP Lakanal Elementaire Villeurbanne avec un bureau composé de la directrice, une enseignante et un parent d'élève.

L'association a ouvert 2 comptes à la banque postale : un pour recevoir les subventions de la mairie (financement de projet, crédits libres) et un pour gérer l'argent récolté par les différentes manifestations organisées par l'école.

Bénéfice des photos de classe 2015/2016 : 465, 80 euros.

Bénéfice de la tombola 2015/2016 : 1219,46 euros.

Ces bénéfices seront entre autre utilisés pour le projet Stop Motion (600 euros), pour l'achat de matériel mathématiques commun à toutes les classes et pour l'achat de jeux pour chaque classe dans le cadre des ceintures de comportement.

Aujourd'hui, l'école a 2608,43 euros sur son compte.

 

Bienvenue


Chers enfants, chers parents,

 

Bienvenue sur le site de l'école !

Vous trouverez sur ce site toutes les informations concernant le fonctionnement de l'école ainsi que des articles racontant la vie des classes : projets, productions, devoirs...

N'hésitez pas à nous faire des retours pour améliorer ce nouvel outil de communication.

                            Sybille Bernard, directrice